Championnat de France Jeunes 2021 : 2 podiums et des promesses

, par  François Bressy

Le rideau est tombé hier sur le Championnat de France Jeunes 2021, qui a rassemblé près de 1200 joueurs et joueuses pendant une semaine à Agen.

Au total, 105 jeunes d’Occitanie ont pris part aux championnats de leurs catégories respectives et aux deux opens. Deux jeunes filles de notre Ligue sont montées sur le podium, et nombre d’enfants ont décroché des places d’honneur (et leur qualification pour l’édition 2022).

Commençons par les podiums. Avec seulement 22 participants au total des garçons (17) et des filles (5), un seul tournoi mixte a été organisé dans la catégorie U20. Le niveau était très relevé (moyenne ELO à 1965 !), et Laure Marchand, du club de Caissargues, partait avec le dernier ELO du tournoi. Cela n’a pas empêché la jeune Gardoise de battre et d’annuler des adversaires bien mieux classés qu’elle sur le papier, pour s’octroyer une magnifique 3ème place ! Bravo Laure !

JPEG - 209.4 ko

Chez les U16F, à l’inverse, la Maître FIDE nîmoise Laura Sumarriva Paulin partait avec une place difficile à assumer de favorite. Elle est restée en tête pendant les 6 premières rondes, puis la machine s’est grippée. Mais Laura a trouvé les ressources pour gagner sa dernière partie, et monter, elle aussi, sur la 3ème marche du podium. C’est le quatrième podium au France pour Laura, après sa 2ème place chez les U10F en 2015, et ses titres chez les U12F en 2017 et les U14F en 2020 (compétition en ligne), ce qui témoigne d’une constance remarquable au très niveau. Bravo Laura !

JPEG - 183.8 ko

Beaucoup d’autres jeunes de la Ligue ont réalisé de superbes performances, et quelques-uns ont réussi à accrocher des places dans les 10 premiers de leurs catégories respectives, se qualifiant par ailleurs pour l’édition 2022 du Championnat de France Jeunes : il s’agit d’Océane Fésigny de Toulouse Lardenne et Léane Grimault de L’Echiquier Toulousain, respectivement 7ème et 8ème chez les U14F, Maël Pleut d’EC Montpellier 8ème chez les U12, et Julien Martinez et Charlie Cassagnères, tous deux de Saint-Jean Pla de Corts, respectivement 6ème et 9ème chez les U08. Marquant 6 points dans leurs catégories respectives, deux autres jeunes de Toulouse Lardenne, Lilio Contie (16ème chez les U12) et Théophile Grand (26ème chez les U10), se qualifient également pour le Championnat de France Jeunes 2022.

Les meilleurs clubs d’Occitanie au classement des clubs sont Toulouse Lardenne (21ème), EC Montpellier (33ème) et Saint-Jean Pla de Corts (50ème). La Ligue d’Occitanie se classe 8ème Ligue de France. C’est un petit peu moins bien que lors de la dernière édition (6ème place en 2019), mais les belles promesses entrevues chez les plus jeunes ne demandent qu’à être concrétisées, et ce dès 2022. Ce sera bien sûr avec l’aide de la Ligue d’Occitanie, qui continue à soutenir ses meilleurs jeunes à travers le Pôle Excellence et le Pôle Espoir.

Actualités

Edito du 23 octobre 2021 ALLEZ LES JEUNES !!...

 

Edito du 23 octobre 2021

ALLEZ LES JEUNES !!

 

Le championnat de France individuel des jeunes commence ce dimanche 25 octobre à Agen. Malgré les difficultés, la Fédération Française de Echecs et la Ville d’Agen sont parvenues à organiser le plus important évènement échiquéen en France, qui, au terme d’une semaine de compétition, désignera les champions de France des différentes quatorze catégories d’âge, mixtes et féminines.
Les jeunes de notre Ligue seront bien sûr présents. Plus de cent d’entre eux sont inscrit-e-s dans les différentes catégories et les opens A et B.
Ils sont issus des qualifications régionales organisées les 25 et 26 septembre à Balma et à Milhaud. Certain-e-s d’entre eux sont qualifié-e-s d’office suite à leur bon résultat du dernier championnat de France de 2019.
Sur deux cent quatre vingts participants au championnat régional, quatre-vingt-neuf ont gagné leur qualification au championnat de France. Cette qualification est d’abord le résultat du travail des jeunes eux-mêmes. Le jeu d’échecs exige travail et persévérance, étude des stratégies et des tactiques, des ouvertures et des finales. Les jeunes, s’ils veulent progresser, doivent participer aux tournois organisés dans la région (ou ailleurs). Bref, si le jeu d’échecs nécessitent d’avoir quelque talent, il exige surtout un travail continu.
Et bien sûr, une telle compétition ne pourrait pas fonctionner sans les clubs qui accueillent les jeunes et les initient, les comités et les ligues qui développent les formations et organisent les compétitions, conformément aux règles nationales qui garantissent les chances et l’égalité entre tous les compétiteurs.
N’oublions pas les parents de nos jeunes qui certainement passent beaucoup de temps à accompagner leurs enfants dans les compétitions, les soutiennent, les encouragent, et consacrent une part de budget permettant à leurs enfants de participer à des compétitions de longue durée.
Le jeu d’échecs est fédérateur car il rassemble différents acteurs dans un même but : développer le jeu le plus largement possible, permettre à chacune et chacun de progresser et certainement de prendre du plaisir !
Bonne chance à nos jeunes d’Occitanie et du pays catalan !

AgendaTous les événements

Brèves Toutes les brèves

Statistiques

Dernière mise à jour

  • jeudi 2 décembre 2021

Publication

  • 785 Articles
  • 2 Albums photo
  • 7 Brèves
  • 54 Sites Web
  • 73 Auteurs

Visites

  • 43 aujourd'hui
  • 220 hier
  • 311295 depuis le début
  • 6 visiteurs actuellement connectés