L’Edito du Président (15 septembre 2019)

, par  François Bressy

En cette rentrée 2019, je voudrais mettre en avant deux mots, susceptibles de résumer notre action pour les saisons écoulées et à venir : responsabilité et fierté.

Responsabilité, car il revient à tous les niveaux de l’Occitanie, Ligue, comités et clubs, de mettre en œuvre la politique fédérale, d’organiser les différents championnats et compétitions, d’offrir à nos licenciés les formations et services dont ils sont demandeurs.

Responsabilité également quant au développement de notre discipline, que ce soit dans la création de clubs ou dans nos interventions en milieu scolaire, qui demeure le lieu essentiel de prise de contact et d’initiation.

Responsabilité enfin dans nos relations avec l’ensemble du mouvement sportif au sein de la DRJSCS, des DDJSCS, du CROS et des responsables des différentes collectivités qui aident matériellement et financièrement les clubs, les comités et la Ligue.

Responsabilité donc de chacune et de chacun, mais aussi fierté.

Fierté par rapport aux résultats obtenus, que ce soit en matière de développement ou d’organisation de compétitions. Le nombre de licenciés a été en progression de 4,32% la saison dernière en Occitanie, ce qui est remarquable comparativement aux résultats nationaux (-1,46%). Le grand nombre de tournois organisés par les clubs, rapides ou de parties longues, permet aux joueurs de s’adonner à leur passion dans de bonnes conditions et d’avoir le choix.

Fierté pour ce qui concerne les résultats des jeunes, en particulier en 2018-2019, ceux des membres des pôles Espoir et d’Excellence, l’accès en Top Jeunes du club de Toulouse Lardenne, et un Championnat régional jeunes de très bonne tenue au Cap d’Agde.

Tout n’est pas parfait bien sûr, mais n’ayons pas peur des mots, ce qui est fait va dans le bon sens. Le travail effectué dans les clubs, les comités, par le secteur jeunes de la Ligue et la commission technique, si présente et efficace, porte ses fruits. Il nous faut bien sûr être vigilants, car ceci reste fragile et repose sur un engagement bénévole qui mériterait d’être mieux mis en valeur à tous les niveaux.

La Ligue d’Occitanie est en bonne santé : félicitations à toutes et tous !

Navigation

AgendaTous les événements