L’édito du Président (24 novembre)

, par  Pierre Leblic

En avant les jeunes !

Les compétitions jeunes par équipes débutent ce week-end. Tout le monde est sur le pont du Top Jeunes à la Nationale 3.
En N1 et N2, 12 équipes de clubs de la Ligue sont engagées dans cette compétition.
4 équipes en N1 : Carcassonne, CEIT, Montpellier, Toulouse Lardenne.
En N2, 8 équipes sont engagées : Perpignan, Lattes, Montpellier 2, Pézenas, Carcassonne 2, Toulouse Lardenne 2, Tarbes, CEIT2. S’ajouteront les équipes engagées en Nationale 3 jeunes, dont les inscriptions ne sont pas encore closes.

Que ce soient les championnats jeunes par équipes ou les championnats de France jeunes individuels, dont la phase départementale est en cours de déroulement, ces compétitions sont le reflet des efforts de recrutement et de formation à tous les niveaux, du club à la Ligue.

La Ligue met en place un « Pôle espoir », ce qui consiste à aider financièrement (500€ par jeune) et contribuer à la formation et au perfectionnement de nos meilleurs jeunes. Ce Pôle espoir n’est pas fermé (on peut y accéder en fonction des performances réalisées), mais n’est pas un acquis définitif (on peut en sortir si la progression est insuffisante).

En 2017, l’Occitanie s’est classée 5ème des ligues au Championnat de France des jeunes de Belfort. Pourquoi pas un podium cette année à Agen ?

Navigation

AgendaTous les événements