Finale de la Coupe Midi-Pyrénées Gilbert Rouède 2017

, par  fredo

Finale de la Coupe Midi-Pyrénées Gilbert Rouède 2017, le CEIT Champion !

 

Le CEI Toulouse Champion pour la dernière édition de la CMPGR  !

 

Cette finale qui clôturait la dernière édition de la Coupe Midi-Pyrénées (elle sera remplacée par la nouvelle Coupe Occitanie dès l’année prochaine) s’est jouée dimanche 25 Juin dans les locaux du CEIT rue Michel-Ange à Toulouse, en présence de Pierre Leblic, Président de la nouvelle Ligue des Echecs d’Occitanie.

 

Elle voyait s’opposer :

 La redoutable équipe du CEIT menée par le MF Andréas Van Elst et qui avait fait cette année encore un bon parcours en Coupe de France passant trois tours : Lardenne puis Colomiers (déjà !) puis Montpellier avant d’échouer en 8° de finale contre Limoges ( mené par l’ex-columérin Yanis Ouerk) parcours qui lui avait valu une place directe en demi-finale de la CMPGR .

 Un autre club phare de la Région : Colomiers pensionnaire cette année de la NII, qui alignait en Coupes une équipe très solide avec quelques joueurs auteurs de très bonnes parties et capables de beaucoup d’exploits, passant deux tours de Coupe de France (Loures-Barousse puis Muret, avant de chuter contre le CEIT) puis deux tours en CMPGR éliminant tour à tour Juillan puis Cahors en demi-finale).

 

Le CEIT, avec son équipe habituelle de Coupes, très homogène aux alentours des 2200, faisait figure de favori, et de plus le sort leur avait donné les blancs au 1 et au 4, mais, comme on va le voir, Colomiers allait bien défendre ses chances dans ce derby ‘grand-toulousain’ ! 

La composition des équipes :
 CEIT (blancs au 1 et au 4) 
 1 Romain Lacroix
 2 Andréas Van Elst
 3 Eric Planell
 4 Florian Grezels

 Colomiers (blancs au 2 et au 3) 
 1 Guillaume Delay
 2 Gilles Hervet
 3 Romain Doucet
 4 Nicolas Ruault

 

 Déroulement du match (Commentaires de Romain L. sur le forum de la Ligue)

La 1ere partie à se terminer après environ 3h de jeu fut celle d’Eric contre Romain, un Benko classique ou les noirs ont beaucoup de jeu pour le pion. Mal au temps, Romain est obligé de sacrifier la dame pour éviter le mat... 1-0. La partie de Gilles contre Andreas était très intéressante ( peut-être aurons nous droit à une analyse ?) la position issue d’une sicilienne semblait équilibrée mais Andreas l’emporte dans un gros zeitnot réciproque. 2-0. Florian a tenté le tout pour le tout en avançant ses pions g4, h4, g5 pour attaquer malgré le roi au centre, mais Nicolas a bien défendu et s’est retrouvé dans une finale gagnante.. 2-1.
Dans ma partie contre Guillaume on a très vite échangé les dames, j’avais un léger mais très durable avantage d’espace, et un Roi bien plus actif (d3 contre g8) en cherchant du contre-jeu Guillaume est allé manger 2 pions avec sa tour, ce qui m’a laissé le temps de monter une attaque de mat.3-1.

 

 

Commentaires de Philippe :

Les parties ont toutes été intéressantes, d’un haut niveau et vraiment disputées.

Au 3, Eric joue un Benko contre Romain, un pion en moins par conséquent mais Eric a toujours trouvé les coups qui maintenaient la pression et la partie restait longtemps difficile à juger ; après une série de coups tactiques la partie se stabilise avec la dame à Eric contre Tour, Cavalier et pion à Romain mais la dame d’Eric rentre dans la position des blancs et y fait des ravages : 1-0 pour le CEIT

Au 2, partie très intéressante entre Gilles et Andréas, Gilles écrit sur le forum de la Ligue : ‘Effectivement partie en dehors des sentiers battus, avec 2 fous blancs en b2/d3 et une tour qui navigue sur e3-h3 pour attaquer le roque adverse
Il y avait des idées de sacrifice sur le roque adverse mais Andréas a bien réagi. Sur la fin la partie s’équilibre, j’ai sans doute le perpétuel, mais surestimant sans doute ma position, je cherche l’attaque de mat ou d’enfermement de la dame (la victoire de Colomiers doit passer par un gain) et c’est moi qui me fait planter un coup qui gagne du matériel (pas vu en zeitnot) ’

Effectivement le contre d’Andréas 23… c4 est très fort et renverse complètement la situation ! 2-0 pour le CEIT
Au 4 Nicolas joue très bien contre l’attaque de Florian, ouvre le centre et simplifie dans une position où les pions blancs avancés sont devenus des cibles, joue une finale précise et Colomiers refait surface : 2-1 pour le CEIT.

Mais les espoirs des columérins n’étaient déjà plus de mise puisque pendant ce temps, au 1, Romain avait réussi à prendre un bel avantage contre Guillaume au terme d’une partie très complexe.

Complexe car il y a eu beaucoup des positions différentes durant la partie difficiles à juger : mauvais fou pour les blancs compensé par un roi mieux centralisé puis une attaque directe contre le roi noir au prix de deux pions …en tous cas Romain a eu raison puisque son attaque passe et la position de Guillaume s’écroule, sans espoir : Score final 3 à 1 pour le CEIT !

 

Le CEIT verra donc son nom gravé sur la Coupe pour l’année 2017 ! 

 

On en parle sur le forum de la Ligue

 

Les photos :

JPEG - 68.7 koJPEG - 69.3 koJPEG - 64.8 koJPEG - 76.9 koJPEG - 60.7 koJPEG - 74.6 ko

 

 

Résultat final :

 

 

Merci à tous les participants, merci à Françoise et à la Ligue pour les trophées, merci à Pierre pour la remise des Coupes, merci à Gilles pour les photos et merci encore au CEIT pour leur accueil et à l’année prochaine pour la première édition de la nouvelle Coupe Occitanie !!

 

Les parties :

 

 

 

Palmarès de la Coupe Midi-Pyrénées Gilbert Rouède :

 

 2017 CEI Toulouse
 2016 CEI Toulouse
 2015 Echiquier Toulousain
 2014 Loures-Barousse
 2013 Colomiers
 2012 Colomiers
 2011 Loures-Barousse
 2010 Auch
 2009 Condom
 2008 Condom
 2007 Condom
 2006 Ramonville

 

 

Navigation

AgendaTous les événements