L’Occitanie a des féminines en or !

, par  Pierre Leblic

La finale du trophée Roza Lallemand, le Championnat de France féminin de parties rapides, qui s’est déroulée en ce week-end de Pentecôte à Orsay (91) a été un vrai succès pour les joueuses de la Ligue.

JPEG - 188.5 ko

En effet, le titre est revenu à la Grand Maître féminin licenciée à Montpellier Anda Safranska. Terminant le tournoi invaincue avec 7,5 points sur 9, Anda disputait un match de départage de deux parties en blitz avec Tatiana Dornbusch, ex aequo avec elle. Après une victoire de chaque côté, on s’en remettait à la grille pour départager ces dames, et c’est Anda Safranska qui s’imposait d’un souffle au 3ème critère de départage, remportant son 2ème titre en cadence rapide après celui conquis en 2010.

Signalons également le titre de Championne de France des Benjamines obtenu par l’Alésienne Laura Summariva Paulin, 9ème du tournoi avec 5,5 points et créditée d’une performance supérieure de plus de 200 points à son ELO.

 

D’autre part, la Directrice des Féminines de la Fédération Jocelyne Wolfangel a remis à la Ligue d’Occitanie des diplômes liés à la participation aux tournois de qualification, récompensant le titres de première ZID du Languedoc-Roussilon (42 participantes) et de première Ligue de l’Occitanie (67 participantes) !

JPEG - 314.4 ko

JPEG - 318.6 ko

Ces records distinguent les organisations de la Ligue, en particulier les clubs organisateurs des phases interdépartementales, Cers en Languedoc-Roussillon et Toulouse Lardenne en Midi-Pyrénées. Félicitons ici les organisateurs bénévoles de ces phases régionales, Johanna Basti et Frédéric Alvergne à Cers, Françoise Cwiek et Nicolas Sanchez à Toulouse. 

Ces beaux succès au féminin complètent une saison définitivement en or pour les féminines en Occitanie, avec les titres de Béatrice Belluire (U18F) et Marwa Aouachria (U20F) au Championnat de France des jeunes, et celui de Clémentine Kruk au Championnat de France des aveugles et déficients visuels. Et il reste encore le Championnat de France de Chartres...

Bravo à toutes !

Actualités

  • , par fredo

    Le club nouvellement créé de Milhaud, près de Nîmes, dont la Présidente est la championne de France Silvia Collas, organise le samedi 22 juin une journée « basket-échecs » dans le cadre de la journée olympique (voir affiche).
    Le Président de la Ligue, Pierre Leblic, y sera (...)


  • , par Françoise CWIEK

    Le cinéma CGR de Montauban organise le mercredi 19 juin à 20h, une avant-première du film Fahim ( Gérard Depardieu, Isabelle Nanty…) suivi d’un ciné-débat à l’issue de la projection en présence du réalisateur PEF (Pierre-François Martin-Laval).
    Nous pouvons organiser un covoiturage depuis Toulouse - (...)


  • , par JC CARPENTIER

    http://www.echecs.asso.fr/Actu.aspx?Ref=11979
    La FIDE a modifié la durée maximum des tournois qui passe de 90 jours à 30 jours.
    La contrainte a été ajouté au formulaire de demande d’homologation en ligne, et les tournois de durée supérieure devront désormais être découpés en tranches de 30 jours (...)


  • , par fredo

    22 et 23 juin 2019
    La maison des Echecs de Toulouse Lardenne a le plaisir de vous inviter à participer à son désormais traditionnel Open du Petit Capitole associant convivialité et parties de bon niveau et propose deux tournois A (1600 à 2200 elo) et B (moins de 1700 elo) avec 6 rondes à la cadence (...)



  • , par JC CARPENTIER

    La Commission Fédérale des Interclubs ayant publié la composition des groupes de N3, la Commission Technique Occitanie peut donc à son tour vous annoncer la constitution des 4 groupes de N4.
    Nord-Est ( Directeur Pierre Henri VIGATA )
    Alès et Langogne (ex N3), EC Montpellier 4, Redessan, Castries (...)



  • , par fredo

    15ème OPEN de LATTES 29 et 30 JUIN 2019

    Comme chaque année 2 tournois seront proposés : un open <2200 élo et un open jeune <1600.
    Vous trouverez toutes les informations sur l’annonce en Pièce jointe ou sur la page FFE du tournoi : (...)


  • , par fredo

    Le 16/06/2019
    Tournoi rapide de 8 parties de 15’+3"/coups à Juillan

    < ![endif]—> affiche tournoi Juillan



L’Edito du Président (15 juin 2019)

Les échecs s’écrivent aussi au féminin

Les derniers résultats du trophée Roza Lallemand, le Championnat de France féminin de parties rapides, attirent notre attention sur la place des féminines, jeunes et moins jeunes, dans notre sport. Le fait que la Directrice fédérale des Féminines récompense la Ligue d’Occitanie pour sa forte participation à cette compétition pourrait laisser penser que la situation est satisfaisante dans notre Ligue. Mais il faut y regarder de plus près.

En Occitanie, le nombre de licences féminines (A+B) au 31 août 2018 (derniers chiffres d’une saison complète) s’élève à 851, soit 19% du total des licences de la région (contre 20% au niveau national). Cette proportion tombe à 13% si on ne considère que les licences A (proportion identique au niveau national).
Que ce soit au niveau régional ou national, cette proportion reste très (trop !!) faible. De fait, les effectifs féminins, corrects jusqu’à la catégorie des Benjamines (U14F), chutent brutalement ensuite. En Occitanie, au 31 août 2018, il y avait 80 Benjamines, 34 Minimes Filles, 16 Cadettes et 5 (cinq !!) Juniors Filles.

Au-delà des questions dites « culturelles », souvent évoquées pour tenter d’expliquer cette désaffection, il faut nous interroger sur la qualité et l’attractivité des activités et compétitions proposées pour permettre aux jeunes filles de poursuivre leur parcours échiquéen. Il y a certainement quelque chose de plus à faire !

De grandes championnes jouent ou habitent dans notre région. Silvia Collas, Christine Flear, Sophie Milliet, Anda Safranska et nos jeunes championnes Laura Sumarriva Paulin, Florence Rollot, Béatrice Belluire ont toutes remporté au moins un titre de Championne de France. Elles constituent de véritables modèles d’identification, qui contribuent au développement des échecs au féminin.

La question est parfois posée de la pertinence des compétitions spécifiquement féminines. Ces compétitions sont conformes aux règlements de la Fédération internationale des échecs (FIDE) à laquelle adhère la FFE. Par ailleurs, la très grande majorité des sports organisent des compétitions féminines séparées : pourquoi pas les échecs ? Notons qu’à l’inverse, les échecs figure parmi les rares sports à permettre aux féminines de participer à toutes les compétitions, qui sont donc toutes mixtes.

Enfin, notre discipline comporte en ses rangs des dirigeantes très compétentes comme notre Vice-présidente Françoise Cwiek et la directrice des jeunes Marine Thuret. Par ailleurs, vous avez pu découvrir sur le site de la FFE que « l’arbitre du mois » de juin n’est autre que Marie Vianey, de Lavérune.

Mesdames, Mesdemoiselles, vous êtes donc ici chez vous !

AgendaTous les événements

Brèves Toutes les brèves

Statistiques

Dernière mise à jour

  • mercredi 19 juin 2019

Publication

  • 510 Articles
  • Aucun album photo
  • 4 Brèves
  • 16 Sites Web
  • 38 Auteurs

Visites

  • 1 aujourd'hui
  • 170 hier
  • 158189 depuis le début
  • 3 visiteurs actuellement connectés